The Promised Neverland - T 8

The promised neverland - T8

Pour rejoindre Goldy Pond, Emma et Ray doivent traverser une forêt infestée de démons enragés. Dans cette lutte de tous les instants, ils ne peuvent compter que sur l’aide de leur mystérieux guide. Mais les mène-il véritablement sur la piste de William Minerva… ou à leur perte ?

Avis

Encore une bonne lecture avec ce tome 8 qui est riche en rebondissements.

Emma et Ray s’aventurent avec leur guide "Monsieur l’inconnu" dans la forêt à destination de Goldy Pond. Mais le danger les entoure rapidement puisqu’ils sont poursuivis par une meute de monstres immortels. Or leur guide, au lieu d’aider les enfants, reste à les observer sans les soutenir ! Emma et Ray doivent se contenter de quelques armes et compter sur leur intelligence pour chercher le point faible des monstres. Leur guide compte d’ailleurs éliminer l’un des deux enfants, il n’est donc absolument pas fiable. Pourtant, malgré son comportement, Emma tente de le persuader de les aider, elle est déterminée à dialoguer avec lui pour le convaincre de coopérer mais ce n’est pas facile. Nous découvrons alors son passé ainsi que la perte de ses camarades et ses regrets d’avoir survécu. Emma a-t-elle réussi à convaincre cet adulte récalcitrant ? Comment réagit-il face à ses paroles ? Vous le saurez en lisant le tome.

Dans la deuxième moitié du tome, nous suivons essentiellement Emma qui se retrouve seule à Goldy Pond mais une surprise de taille l’attend. Elle découvre la vérité sur le "jardin secret", l’histoire se transforme en "chasse à l’homme"... Je préfère ne pas vous en dire plus pour ne pas spoiler. En tout cas, le lecteur ne cesse d’être surpris et l’introduction de nouveaux personnages est intéressante. De nouvelles vérités sont sur le point d’être dévoilées, nul doute que certains personnages prendront de l’importance par la suite. La fin est surprenante. Allons-nous enfin découvrir l’objectif du fameux William Minerva ?

Les personnages sont toujours téméraires et déterminés. Le groupe va certainement s’agrandir mais il reste encore beaucoup de questions même si nous avons des réponses sur certains points.

Le découpage des planches est efficace, c’est bien rythmé et nous ressentons bien la tension pendant toute la lecture. Les visages sont toujours expressifs. La couverture est originale avec l’assiette et les couverts qui montrent que les démons ont l’intention de se régaler avec les humains...

Le scénario est bien ficelé et nous tient bien en haleine, la lecture est encore une fois captivante comme pour les tomes précédents.

Vivement la suite surtout avec une telle fin !

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 22 juin 2019.

Editeur

Kazé
Merci à Kazé pour cette lecture en service presse.