Seraph of the end - Glenn Ichinose - T 5

Seraph of the end Glenn Ichinose - T 5

Non contente d'avoir mené Kureto Hiiragi, le président du conseil des élèves du lycée Shibuya 1, par le bout du nez, Mahiru s'attaque toute seule à l'ordre des Démons impériaux et à la secte des Cents Nuits !

Juste après, elle appelle Glenn pour lui adresse une supplique ahurissante : "Je voudrais que tu me tues". Quand Glenn arrive au point de rendez-vous indiqué, il n'en croit pas ses yeux !

Avis

Etant déjà fan de la série et ayant lu les sept romans Seraph of the End - Glenn Ichinose la catastrophe de ses 16 ans, c'est avec plaisir que j'ai lu ce tome 5 du manga qui adapte la fin du roman 3 et le début du roman 4 (jusqu'à la page 92 environ). Je n'ai pas été surprise par le déroulement des événements mais c'est toujours aussi passionnant à suivre surtout lorsqu'on sait ce qui va arriver ultérieurement...

La première moitié du tome est assez calme. Nous retrouvons la petite Shinoa qui avait déjà du caractère lorsqu'elle était enfant, c'est amusant de la voir interagir avec Glenn et Shinya. Puis Mahiru contacte Glenn et lui donne rendez-vous, il découvre alors la vérité sur les expériences qui se sont passées auparavant ainsi que ce qui attend l'humanité à Noël... Dans la deuxième moitié du tome, nous assistons à l'attaque du lycée Shibuya par la secte des Cent Nuits, les élèves sont impuissants. Mito, Norito, Shigure et Sayuri tentent de lutter mais les combats sont difficiles, ils sont vraiment dans une situation critique. Afin de pouvoir les sauver, Glenn prend une importante décision. Arrivera-t-il à temps ? Parviendra-t-il à garder le contrôle ? Ses amis pourront-ils le soutenir à leur tour ?

L'histoire est bien rythmée. Les liens entre les personnages se resserrent. Glenn avait plusieurs fois tenté de repousser ses "amis", mais désormais il est prêt à renoncer à son humanité pour eux. Pourtant il a toujours été un solitaire mais des liens très forts se sont tissés avec Shinya, Shigure, Sayuri, Norito et Mito. S'ils se retrouvent en danger, il ne peut s'empêcher d'agir et la réciproque est valable également. Shinya a également décidé de sauver son ami. La confiance entre Glenn et Kureto est également bien mise en scène, cela explique d'ailleurs leur relation lorsqu'ils sont tous les deux adultes dans la série Seraph of the end.

Les graphismes sont soignés. Le découpage de planches est efficace et dynamique. Les combats contre la secte dans la deuxième moitié du tome sont bien mis en scène. Les visages sont expressifs. La tension est bien palpable pendant la lecture. 

Je vous conseille de lire le roman en parallèle car il est beaucoup plus complet. En tout cas, cette version manga respecte bien le light-novel. 

Le tome ne compte que 150 pages, les tomes précédents étaient un peu plus épais. Je suis impatiente de lire la suite qui s'annonce explosive !

Vous l’aurez compris, je suis conquise par cette adaptation manga du roman. N’hésitez pas à la découvrir !

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 12 juillet 2020.

Editeur

Kana

Merci aux Editions Kana pour cette lecture en service presse.