La petite faiseuse de livres - Arc 2 - T 2

La petite faiseuse de livres - Arc 2 T 2

Maïn a décidé d’ouvrir son cœur à Fran et d’agir comme une vraie maîtresse le ferait, améliorant ainsi peu à peu sa relation avec ce dernier ainsi qu’avec le turbulent Gil, qui se met à présent en quatre pour la servir. Ayant obtenu en guise de quartiers le bureau de l’ancienne directrice de l’orphelinat, Maïn et ses servants prennent possession des lieux en leur donnant un coup de jeune, mais c’est à ce moment que Delia, la servante de Maïn chargée de l’espionner pour le compte du père supérieur, revient à la charge…


Avis

Une excellente lecture avec ce T 2 de l’arc 2 qui s’est bien enrichi avec de nouveaux enjeux. C’est captivant à suivre !

L’univers est de plus en plus approfondi et nous suivons le travail de chacun. Peu à peu, Maïn parvient à se comporter en tant que maîtresse ayant des servants à diriger. Elle sait se montrer autoritaire quand il le faut et sait récompenser son personnel également. La jeune apprentie prêtresse et ses servants Fran, Gil et Delia doivent désormais prendre possession des nouveaux quartiers qui sont alloués à Maïn, en l’occurrence ceux de l’ancienne directrice de l’orphelinat. La petite fille va alors découvrir la réalité des conditions de vie des orphelins et cela la révoltera. Mais peut-elle faire quelque chose pour adoucir la vie de ces enfants ? Le poids serait beaucoup trop lourd pour ses frêles épaules. Trouvera-t-elle une solution ?

Les personnages sont de plus en plus approfondis que ce soit Maïn, Fran, Gil, Delia et même le Grand Prêtre. Le contexte et l’environnement du temple sont bien développés rendant ainsi l’histoire encore plus profonde. Les relations entre Maïn et ses servants s’améliorent, Maïn reçoit toujours les bons conseils de Lutz qui l’encourage. Elle va s’engager dans une nouvelle action même si la tâche s’avère difficile mais elle n’est pas seule. Pourtant sa maladie est malheureusement toujours présente et ne cesse de se rappeler à elle. Sa magie permettra-t-elle à l’atténuer ?

Graphiquement c'est toujours très soigné. Les visages sont expressifs. Les décors et costumes sont beaux. Le découpage est efficace. Le récit est bien rythmé.

L’édition est de qualité, de plus nous avons des plans du temple d’Ehrenfest qui nous permet de se familiariser avec l’endroit où vit la petite fille.

Nous pouvons également noter qu’il y a une histoire courte de la scénariste Miya Kazuki « Les coulisses de la réforme de l’orphelinat » (en forme de roman) à la fin du tome.

L’éditeur a eu la bonne idée de publier les deux premiers tomes en même temps, ce qui permet d’entrer immédiatement dans ce nouvel arc et de voir l’évolution des nouveaux personnages. Il y a une grande différences dans le comportement des servants entre le T 1 et 2, c’est très prometteur pour la suite que j’attends déjà avec impatience.

N’oubliez pas de soulever la jaquette !

N'hésitez pas à découvrir cette série, vous passerez un bon moment de lecture.

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 23 février 2022

Editeur

ototo
Merci à Ototo Manga pour ce tome reçu en service presse.