La petite faiseuse de livres - Arc 2 - T 1

La petite faiseuse de livres - Arc 2 T 1

Maïn a obtenu gain de cause après une discussion acharnée au temple et est devenue apprentie prêtresse en robe bleue. Elle commence son travail au temple et peut enfin lire des livres dans la sacro-sainte bibliothèque. Cependant, ses soucis ne sont pas pour autant terminés, car elle va devoir apprendre à présent à composer avec les problèmes induits par les classes sociales ainsi qu'avec des servants difficiles.


Avis

Quel plaisir de retrouver Maïn dans cette deuxième partie. La vie de la petite fille a été bouleversée à la fin de l’arc 1 puisqu’elle est devenue apprentie prêtresse, et la suite de ses aventures est encore plus passionnante à lire que précédemment. Dès la jaquette, nous devinons qu’un nouveau personnage va apparaitre dans l’histoire.

L’action se déroule au temple que Maïn a intégré pour son plus grand plaisir puisqu’elle dispose désormais de livres autour d’elle. Mais la vie dans ce nouveau lieu n’est pas facile, nous découvrons en même temps qu’elle la dureté de la vie là-bas et la hiérarchie qui existe entre les classes sociales. Trois servants lui ont été attribués mais ils ont du mal à l’accepter, leur relation est d’abord très difficile. Maïn parviendra-t-elle à se faire respecter et s’habituera-t-elle à cette nouvelle vie ?

L’univers s’est beaucoup enrichi, les nouveaux personnages qui entrent en scène sont intéressants et déjà bien maitrisés par la mangaka. Au fil de la lecture nous en apprenons plus sur les trois servants. Nous faisons rapidement connaissance avec Fran, qui était auparavant au service du Grand prêtre et qui a du mal à accepter son changement d’affectation mais il est consciencieux. Vers la fin, nous découvrons Gil, un jeune orphelin pas très agréable au premier abord. La troisième servante Delia sera certainement la plus difficile à gérer.

Maïn doit apprendre les différentes coutumes qui existent au temple, et comprendre comment fonctionne ce système. Evidemment comme elle ignore encore comment doit se comporter une robe bleue vis-à-vis des autres habitants / servants, elle commettra plusieurs erreurs. Mais elle apprend vite et s’adapte rapidement. Si dans le premier arc, elle se consacrait essentiellement à la création de papier pour écrire et faire un livre, ici, c’est surtout l’aspect sociétal qui est mis en avant. Désormais les livres de la bibliothèque du temple lui sont accessibles alors qu’auparavant elle ne pouvait pas en lire vu que les livres sont réservés aux riches.

Les personnages sont toujours aussi attachants, Maïn reçoit toujours l’aide de son ami d’enfance, Lutz, et Benno, son bienfaiteur, s’inquiète pour elle. Leur relation a beaucoup évolué et ce n’est pas seulement dû au fait que Maïn a un atelier qui peut rapporter des bénéfices au marchand. Bien qu’apprentie au temple, Main peut continuer à vivre chez sa famille. Malheureusement sa maladie n’a pas disparue mais elle est moins faible qu’auparavant.

L’humour est également bien présent.

Graphiquement c'est toujours très soigné. Les visages sont expressifs. Les décors sont beaux. Le découpage est efficace. Le récit est bien rythmé.

L’édition est de qualité comme toujours, de plus nous avons des plans du temple d’Ehrenfest qui nous permet de se familiariser avec l’endroit où vit la petite fille.

Nous pouvons également noter qu’il y a une histoire courte de la scénariste Miya Kazuki « Fran et la roturière apprentie prêtresse bleue » (en forme de roman) à la fin du tome.

L’éditeur a eu la bonne idée de sortir les deux premiers tomes en même temps, ce qui permet d’entrer immédiatement dans ce nouvel arc et de voir l’évolution des nouveaux personnages. Cet arc compte six tomes, l’arc 4 est en cours au Japon. Au moins il y a une marge pour la publication française par rapport à celle du Japon.

N’oubliez pas de soulever la jaquette, vous aurez une jolie surprise !

Je continue d’être conquise par cet univers de biblio-fantaisie. N'hésitez pas à découvrir cette série, vous passerez un bon moment de lecture.

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 23 février 2022

Editeur

ototo
Merci à Ototo Manga pour ce tome reçu en service presse.