Kingdom - T 34

Kingdom 34

Le combat qui se déroulait au fin fond des montagnes de Zhao, entre Kyoukai et son ennemie jurée Yûren, touche à sa fin !! Comment ce duel va-t-il se terminer ?!
Au même moment, dans l'État de Qin, on rapporte que le grand général Mougou, grand-père de Mouten, se trouve désormais sur son lit de mort... !!

Avis

Un tome toujours aussi passionnant à lire qui marque une transition entre l'après-guerre de la coalition et des événements beaucoup plus politique. 

Les trois premiers chapitres sont consacrés à la quête de Kyoukai qui est à l'honneur sur la jaquette, elle est magnifique et nous comprenons bien ses larmes. Nous suivons son combat face à Yûren. Parviendra-t-elle à vaincre l'actuel Shiyû pour assouvir sa vengeance ? Bien qu'elle ait désormais une raison de vivre et un endroit où rentrer si elle gagne ce duel, aura-t-elle assez de force pour tenir face à cette adversaire redoutable ?

Après un chapitre émouvant concernant le général Mougou, nous retrouvons des intrigues beaucoup plus politiques. Les complots ne manquent pas à la cour royale, la tension est palpable et nous avons des rebondissements très intéressants. C'est un personnage que nous avions rencontré dans les premiers tomes qui est désormais mis en avant en la personne de Sei Kyou, le demi-frère d'Ei Sei. Celui-ci avait tenté un coup d'état contre son frère. Il a un rôle très important à jouer ici et ce personnage est parfaitement maîtrisé. Nous en apprenons un peu plus sur lui, sur sa famille notamment sur sa femme. Mais dans l'ombre, un complot se trame... 

Les personnages sont toujours aussi charismatiques. Certaines scènes sont touchantes, Shin et Mouten se rendent ensemble au chevet du général Mougou. Cela va resserrer les liens entre les deux jeunes commandants auquel il faudra ajouter Ouhon. A eux trois, la jeune génération est assurée. Nul doute qu'ils se retrouveront ensemble sur les champs de batailles. Leur union fera leur force. Si nous avons un triste événement, peu après nous en avons un autre beaucoup plus joyeux avec une naissance. Sei Kyou va nous montrer qu'il tient à sa famille même s'il ne le montre pas. Il reste froid, distant mais cela ne l'empêche pas d'être inquiet pour sa femme. Il prend aussi son rôle au sérieux en tant que frère du roi. Les deux frères qui ont eu beaucoup de tensions auparavant se font désormais confiance. Malgré le passé, Sei Kyou est devenu loyal et il veut à son tour partir sur un champ de batailles comme l'a fait son frère lors du siège de Sai. Sentant un danger, Ei Sei ne peut qu'appeler à la rescousse l'Unité Hi-Shin, ce qui montre encore un fois à quel point le roi a confiance en son ami Shin et à son jugement... 

Les planches sont très bien découpées, la mise en scène est réussie et les visages sont expressifs. Les scènes de combats de Kyoukai sont bien rythmées. Il y a beaucoup de soins apportés aux détails. Nous avons également quelques planches qui nous annoncent des événements qui pourraient se produire plus tard notamment une potentielle trahison... C'est vraiment bien amené comme teaser au sein même des chapitres. Cela promet pour la suite !

Kingdom ne s'essouffle pas, le mangaka Yasuhisa Hara continue de nous captiver en renouvelant sans cesse son scénario. 

C'est une lecture 100% addictive à ne pas manquer. Lisez Kingdom, vous ne le regretterez vraiment pas !

Note : 4.5/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 9 février 2020.

Editeur

meian

Merci aux Editions Meian pour cette lecture en service presse.