Jardin secret - T 3

Jardin secret 3

Ran s’intéresse de plus en plus à Akira. Mais lorsqu’elle apprend que la mère d’Akira est hospitalisée, Ran trouve que ses sentiments sont mal placés et tente tant bien que mal de les réfréner. Akira, de son côté, sent bien que Ran l’évite et se sent désemparé. Alors qu’un léger malaise commence à s’installer entre eux, le concours de dessin de l’école va les réunir. Maintenant qu’ils sont en tête à tête, Akira ne peut s’empêcher de prendre Ran dans ses bras…

Avis

Encore une très jolie lecture avec le troisième tome de Jardin secret qui se lit avec beaucoup de plaisir. Ce shojo se différencie des autres par sa simplicité et sa thématique liée aux fleurs. C’est une belle romance qui détend et qui fait beaucoup de bien. Vous aurez toujours le sourire au fil des pages.

Ran aimerait pouvoir passer plus de temps avec Akira puisqu'elle se sent bien à ses côtés. Mais en apprenant que la mère du lycéen est hospitalisée, elle préfère retenir ses sentiments naissants et décide de prendre ses distances vis à vis d'Akira. Cela permettra au lycéen de se consacrer pleinement à sa famille et à la boutique de fleurs. Malheureusement, ce comportement perturbe le lycéen, il se demande s'il a fait quelque chose qui aurait déplu à Ran. Réussiront-ils à exprimer leurs sentiments ? Et si le langage des fleurs leur permettait de mettre des mots sur ce qu'ils ressentent ? 

La romance évolue doucement avec beaucoup de tendresse. Chacun avance à son rythme en se basant également sur le contexte familial. Les deux adolescents réfléchissent beaucoup à ce qu'ils peuvent faire pour soutenir l'autre. 

Les personnages sont attachants. Ran continue d'avoir une image de personne inaccessible auprès de ses camarades. Lorsqu'elle est absente, tout le monde est stupéfait car cela n'est encore jamais arrivé ! C'est amusant de voir l'image que les autres ont d'elle, ils oublient qu'elle est aussi humaine et qu'elle peut, par conséquent, tomber malade. Akira se donne à fond pour la boutique familiale et il soutient bien ses parents. Nous comprenons ce qu'il ressent, il est inquiet pour sa mère évidemment, mais il s'inquiète aussi de la présence ou non de Ran. Sa camarade a pris beaucoup d'importance pour lui, il doit absolument le lui dire mais comment peut-il le faire puisqu'elle l'évite ? Les personnages secondaires sont également intéressants comme les parents d'Akira, Tomo (la copine de Ran) ou Yamada et Katô (les copains d'Akira).    

Les graphismes sont très doux, les traits des personnages sont délicats, les décors sont fleuris, plusieurs scènes sont magnifiques et romantiques. Les visages sont expressifs surtout dans les regards et les sourires. Les planches sont bien découpées et bien mises en scènes.

Chaque titre de chapitre correspond à une fleur, nous avons dans ce tome les tricyrtis, les morelles mammiformes, les eupatoires à feuilles de chanvre et les camélias d'automne. Nous avons des explications sur leur langage à la fin du tome. Je découvre à chaque fois des noms de fleurs que je ne connaissais pas du tout. 

Je continue d’être conquise par cette romance scolaire rafraîchissante, douce et sincère. 

N’hésitez pas à vous lancer dans cette belle romance !

Par contre, il faudra être très patient avant de lire la suite, le T 4 est prévu pour fin février 2020. C'est tellement loin !

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 6 novembre 2019.

Editeur

Kana

Merci aux Editions Kana pour cette lecture en service presse.