It's My Life - T 9

It's My Life - T 9

Les compagnons d'Astra partent à sa rescousse ! Le cœur maléfique de la sorcière Arctica a recouvré son pouvoir. Les paladins, GoGor et Yaboyoh doivent faire face à la nuée de monstres qu’elle a envoyés à travers le monde. Dead End Order’s et les compagnons d’Astra doivent lutter pour protéger le monde de la destruction. Pendant ce temps, Noah et ses amis parviennent à s’infiltrer sur l’Arche dans l’espoir de sauver Astra, mais...

Avis

Un très bon tome riche en action et en combats, nous sentons bien que nous approchons doucement de la fin puisque la série est terminée en 11 tomes.

Après avoir découvert le passé qui nous a plongés 500 ans en arrière avec l’histoire de la sorcière aux yeux d’argent, Arctica, et d’Atreyu, dans le tome précédent, nous retrouvons enfin nos personnages principaux. Autant dire que nous ne nous ennuyons pas un seul instant, au contraire ! L’histoire avance bien et nous nous retrouvons sur plusieurs fronts. Les amis d’Astra partent à son secours puisqu’il a disparu en même temps que sa maison. Vont-ils parvenir à atteindre l'Arche et à le retrouver ? Pendant ce temps tout le monde lutte contre des monstres envoyés par Arctica. Les bataillent font rages. Plusieurs personnages secondaires sont bien mis en avant lors des combats et l’une des scènes est touchante, quelle fin en apothéose pour ces personnages !  

Le scénario est bien ficelé, le lien entre les événements passé et présent est bien amené. 

La narration est bien rythmée, nous assistons à de nombreux rebondissements.

L’humour n’est pas oublié non plus, au contraire, vous pourrez que sourire avec le comportement d’Astra qui pense encore et toujours à « sa » maison et « ses » meubles  malgré la situation. De plus, le mystère est toujours entretenu concernant son visage.

Graphiquement c'est toujours aussi beau. Les visages des personnages sont expressifs, les décors sont soignés, les combats sont dynamiques. Le découpage des planches est efficace.

L'édition est de qualité et nous avons une jolie illustration en couleur au début du tome.

Comme la fin se termine encore sur un cliffhanger, l’attente va être longue avant de lire la suite, en tout cas, cela promet !

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 18 juin 2021.

Editeur

ototo
Merci à Ototo Manga pour ce tome reçu en service presse.