It's My Life - T 4

It's My Life 4

Gogor est un dragon aveugle qui aime les humains et déteste se retrouver seul. Depuis son apparition, il vit paisiblement avec Astra et Noah. Mais un jour, à la surprise générale, il disparaît subitement. Où est parti Gogor ?

Avis

Encore une lecture très sympathique avec ce quatrième tome de It’s My Life. L’histoire est plaisante à lire et il y a toujours une bonne dose d’humour. Cette fois l'accent est un peu plus centré sur les personnages secondaires dont nous découvrons le passé.

Un petit prélude nous permet de découvrir nos héros avant qu'ils vivent ensemble. Astra était déjà omnibulé par sa nouvelle maison avant même qu'il ait quitté son poste de capitaine, nous découvrons comment il a annoncé son départ à son ami Kyuss. De son côté, la petite Noah se sentait bien seule en vivant avec sa  soeur Elise, elle décide alors de partir à la recherche du dieu maléfique. Voilà comment tout a commencé ! 

Astra a des fins de mois difficiles vu qu'il ne cesse de dépenser son argent pour l'ameublement de sa maison, il a même acheté un porte-manteau assez particulier... Heureusement Noah est plus mature que lui et trouve une solution : il faut vendre les objets inutilisés qui se sont accumulés ! Un tri s'impose mais Astra a du mal à s'en séparer. L'ancien capitaine espérait réussir des quêtes pour gagner de l'argent mais il n'y en a aucune au village. Mais même dans ces conditions, cela n'empêche pas Astra d'être attiré par un meuble offert en récompense lors d'un concours de beauté au festival du village. Vous ne devinerez jamais qui va être désigné pour participer à ce concours... mais vous allez bien rire !

Nous continuons de suivre la vie quotidienne mouvementée d'Astra et de Noah avec un côté tranche-de-vie très plaisant et drôle à lire. Mais d'autres personnages secondaires sont mis en avant. Nous découvrons ainsi le passé de Gogor, le dragon aveugle qui fait office de "dragon de garde" pour protéger la maison d'Astra. Son histoire est touchante et nous découvrons sa "famille" adoptive précédente, c'est assez dramatique quand même, heureusement il est désormais entre les mains d'une nouvelle "famille" avec Astra et Noah. Ce chapitre consacré à Gogor est mélancolique. Une partie du passé des deux frères draconiens est également révélée en expliquant les raisons qui les ont poussés à quitter leur clan et à devenir des brigands.  

Les personnages sont toujours autant attachants. 

L’humour est toujours aussi présent. C’est amusant de voir un ancien chevalier être complètement crédule face à un représentant commercial... Les répliques sont excellentes et les réactions des personnages dans certaines situations sont comiques. 

Graphiquement c'est toujours aussi beau. Les visages des personnages sont expressifs, les décors sont soignés. Le découpage des planches est efficace.

Il y a toujours des références musicales dans les titres des chapitres avec Iron Maiden, Anathema, AC/DC...

L'édition est de qualité et nous avons une jolie illustration en couleur au début du tome.

J’ai hâte de lire la suite surtout avec une telle fin très mystérieuse... cela promet pour le prochain tome !

N’hésitez pas à découvrir cette série originale !

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 26 octobre 2019.

Editeur

ototo
Merci à Ototo Manga pour ce tome reçu en service presse.