Demon Slayer - T 2

Demon Slayer 2

Tandis qu'il passe l’ultime épreuve qui le sépare du statut de pourfendeur d’ogres, Tanjiro se trouve aux prises avec un monstre difforme et sanguinaire. Face à ce redoutable adversaire, notre héros déploie l’arsenal des techniques qui lui ont été enseignées par le maître Urokodaki... Et parvient à sortir victorieux de l’affrontement ! Après sept jours éprouvants dans l’enfer du mont Fujikasane, il est enfin libre de retourner chez le maître et de retrouver sa jeune sœur Nezuko.

Avis

Demon Slayer 2

Une excellente lecture avec le tome 2 de Demon Slayer que j'ai pu lire au format numérique grâce à Panini que je remercie.

Si le tome 1 posait les bases de l'univers, le tome 2 nous plonge rapidement dans l'action !

Après une difficile épreuve, Tanjiro est devenu pourfendeur de démons en même temps que quatre autres personnages que nous reverrons d'ailleurs par la suite, vous le savez sûrement si, comme moi, vous avez regardé l'animé sur Wakanim. Il est temps pour lui de revêtir son nouvel uniforme, de s'équiper de son arme et de partir pour sa première mission ! Avec sa soeur Nezuko, il part donc à Tokyo où des jeunes filles disparaissent mystérieusement. Un combat difficile l'attend face à un démon supérieur. Peu après, Tanjiro repère l'odeur de celui qu'il recherche, Muzan Kibutsuji, un démon puissant qui est celui qui a transformé Nezuko. Il se cache parmi les humains, ce qui ne facilite pas les choses. En partant à sa poursuite, Tanjiro rencontre deux autres démons qui ont le même objectif que lui, Tamayo, une guérisseuse, et Yushiro qui la protège. Mais ils sont attaqués par deux subordonnés de Muzan... 

Le scénario est bien ficelé et l'histoire est parfaitement rythmée. Il n'y a pas un seul temps mort et c'est captivant à suivre. Les personnages qui sont introduits dans ce tome sont intéressants et nous avons déjà affaire à l'ennemi juré de Tanjiro. Sa poursuite s'annonce déjà difficile, il faudra des alliés pour pouvoir espérer lui mettre la main dessus...

Certaines scènes sont touchantes, notamment lors du retour de Tanjiro auprès de son maître d'armes Urokodaki. Bien qu'ils soient forts, les personnages restent humains et nous voyons bien leurs émotions. Parmi les démons, il y en a qui sont terrifiants et qui tuent les humains de manière atroce mais il y en a d'autres qui, au contraire, veulent les protéger. De même, lorsqu'ils sont tués, les démons ont parfois des regrets comme nous l'avons constaté lors de l'épreuve pour devenir pourfendeur de démons. Tanjiro nous montre d'ailleurs un côté très sensible face à la mort quel que soit la créature comme vous le constatez en lisant le premier chapitre du T2 (Le lien est sous le résumé). Quant à Nezuko, elle est adorable et toujours très protectrice vis à vis de son frère. Ils forment un excellent duo pour se battre.

Le découpage des planches est efficace, c'est parfaitement rythmé. Les scènes d'action et les combats sont époustouflants, les techniques "Souffle de l'eau" de Tanjiro sont bien mises en scène. Le style graphique est un peu particulier, mais il correspond bien à l'ambiance de la série. Les visages des personnages sont expressifs et nous voyons toujours la détermination sur les traits de Tanjiro.

Et si vous avez regardé l'animé, il correspond aux épisodes 5 à 9 environ.

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 26 octobre 2019.

KIMETSU NO YAIBA © 2016 by Koyoharu Gotouge/ SHUEISHA Inc.

Editeur

Merci aux Editions Panini pour cette lecture en service presse.