Cigarette and Cherry - T 5

Cigarette and Cherry - T 5

Le kôhai qui voulait prendre soin de sa senpai s’est vu repoussé par celle-ci. Il s’est alors mis en tête qu’elle le détestait, mais les pensées de la jeune femme sont tout autres. Peu de temps après, un homme est venu au café Kalanchoe afin de passer un entretien d’embauche. Est-ce que Blondinette va tomber amoureuse de ce garçon très sérieux ?

Avis

Une belle lecture qui fait doucement avancer l’histoire et introduit un nouveau personnage.

Le kôhai (dont nous ignorons toujours le prénom) s’est déclaré mais ce n’est pas pour cela que son histoire d’amour va commencer. La réaction de sa dulcinée lui faire croire qu’elle le déteste, mais est-ce vraiment le cas ? Peut-être a-t-il mal interprété son attitude ? Pendant ce temps, le patron du café embauche un nouvel employé, Namajime. S’apprête-t-il à devenir un rival pour le kôhai ou bien va-t-il être attiré par Blondinette ?

Les personnages sont toujours aussi attachants bien que certains manquent encore de maturité et sont un peu maladroits. L’arrivée de Namajime vient ajouter beaucoup d’humour à l’histoire. En effet, il prend tout au premier degré et il est très direct, du coup il déstabilise parfois ses interlocuteurs. Ses réactions sont amusantes, il apporte vraiment une touche de fraîcheur au récit. Ce nouveau personnage permettra certainement de mettre un peu plus en avant Blondinette, qui est très touchante ici car elle montre qu’elle n’est finalement pas expérimentée en matière d’amour alors qu’elle se moque gentiment du kôhai dans ce domaine.

La relation entre Cigarette et le kôhai évolue mais leur histoire est néanmoins complexe. Chacun d’eux est maladroit, ils ne savent pas comment s’exprimer et ont du mal à se faire comprendre. D’un côté, le kôhai est persuadé de s’être pris un gros râteau mais en même temps il ne veut rien brusquer, ne sort-elle pas d’une histoire compliquée avec son ex reparti à Tokyo ? Il lui faut peut-être du temps. De l'autre, les pensées de Cigarette prouvent qu’elle ne le déteste pas au contraire mais comment le lui faire comprendre ? Comment va évoluer leur histoire ? Y aura-t-il également un deuxième couple qui va se former ? 

Le style graphique est plaisant. Les visages sont expressifs et les traits sont délicats surtout ceux de la « senpai ». Le découpage des planches est efficace et le récit est bien rythmé.

Cette fois, sur la jaquette, nous avons une étiquette « Fumer provoque l'impuissance sexuelle... quoooiii ». 

L’édition est de qualité, nous avons une illustration en couleur au début du tome.

C’est très addictif comme série, j’attends la suite avec impatience !

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 28 mai 2021.

Editeur

Kana

Merci aux Editions Kana pour cette lecture en service presse.