And (&) - T 7

And 7

Assistante médicale le jour et esthéticienne dans son propre salon de manucure le soir, Kaoru a commencé une relation amoureuse avec le docteur Yagai, un homme de 19 ans son aîné. Entre les trop nombreuses gardes de ce dernier et les journées bien chargées de la jeune femme, ces deux-là manquent cruellement de temps pour se voir. Leurs rendrez-vous se font de plus en plus rares, quand ils ne sont pas interrompus par un appel imprévu. Kaoru accepte toujours la situation avec le sourire même si, au fond d'elle, elle sent un certain malaise l'envahir. Alors qu'elle profite d'une journée avec son ami Shiro et ses collègues, celui-ci finit par craquer et avoue ses sentiments à Kaoru devant sa petite amie ?!

Avis


Une lecture toujours aussi percutante avec ce tome 7 qui est riche en émotions.

Kaoru s’investit de plus en plus dans son travail d’assistante médicale ainsi que dans son salon de manucure. Mais cela ne lui donne pas beaucoup de temps libre pour le passer avec son bien-aimé. De plus, lui-même, peut être appelé d’urgence à l’hôpital. Difficile dans ce cas d’organiser une sortie en amoureux. La jeune femme continue d’être en proie au doute, le métier du Docteur Yagai est indispensable, il sauve des vies mais qu’en est-il du sien ? Elle s’imagine qu’il est insignifiant d’autant plus que son petit ami lui suggère même d’arrêter. Or le salon de manucure, c’est son rêve, c’est ce qu’elle souhaite faire, et ses efforts commence à payer car elle se fait connaître. Il est donc hors de question d’abandonner.  Kaoru est une femme volontaire qui s’investit pleinement dans son travail. La suggestion de son petit ami montre-t-elle qu'il ne comprend pas réellement Kaoru ? Est-ce un premier signe de désaccord ?

Ce couple n’est pas le seul à rencontrer des tourments amoureux. Iku supporte de moins en moins le lien entre Kaoru et Shiro. Lors d’un barbecue, elle craque et fait une scène de jalousie. Ce qui est compréhensible, vu que Shiro lui ment et se ment également à lui-même, du coup, ils en souffrent tous les deux. Par conséquent, Shiro doit admettre ses sentiments mais comment va réagir Kaoru face à cette situation ? Cela va-t-il avoir des répercussions dans sa relation avec lui et pour son salon de manucure, vu qu’il l’héberge ?

La mangaka Mari Okazaki met parfaitement en scène les sentiments de chacun, c’est percutant mais très bien maîtrisé. Chaque femme, que ce soit Kaoru, Iku ou Konno, tâchent d’être fortes pour avancer pour des jours meilleurs et pour être heureuses tout simplement.

La mise en scène est superbe, les petits instants tranches de vie du couple Kaoru / Yagai sont touchants. Mais quel avenir les attend ?

Les graphismes sont fins. Le découpage des planches est efficace, les traits sont délicats et les décors sont soignés. 

Le prochain tome sera le dernier, et l’issue de l’histoire est complètement incertaine surtout quand nous voyons ce qui se passe dans les dernières pages… 

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 4 mai 2022.

Editeur

Kana

Merci aux Editions Kana pour cette lecture en service presse.