And (&) - T 4

And - T 4

À côté de son travail de secrétaire médicale, Kaoru a décidé d'ouvrir son propre salon de manucure. En 26 ans, la jeune fille n'est jamais tombée amoureuse. Alors aujourd'hui, son irrépressible attirance pour le Docteur Yagai, de 19 ans son aîné, la rend plus que perplexe. Le quotidien semble les éloigner tous les deux, au point que ça en devienne frustrant pour Kaoru. Mais, à sa plus grande surprise, le Docteur Yagai craque, lui avoue ses sentiments, et les deux colègues passent leur première nuit ensemble.

Avis

Un tome très plaisant à lire, l’histoire prend un nouveau tournant avec l'évolution des relations entre les personnages.

Kaoru ne cesse de penser au Docteur Yagai mais celui-ci se montre distant, pourtant il pense toujours à elle. Il finit par lui avouer ce qu’il ressent mais il la prévient qu’il ne pourra jamais rien lui offrir de plus. C’est ainsi qu’ils passent la nuit ensemble. C’est la première fois que Kaoru dort avec un homme et c’est surtout sa première fois. Yagai a conscience qu’elle est encore vierge, il ne veut pas lui faire mal, il a aussi conscience qu’il est beaucoup plus âgé. Quelle est la perception de Kaoru sur cette première expérience ? Cela correspond-il à ce qu’elle s’attendait ? Forment-ils un couple maintenant ? Leurs sentiments respectifs sont-ils profonds ? Leur relation va-t-elle évoluer ou non ? 

Les personnages sont bien maitrisés et ne cessent de se questionner. Kaoru continue de vouloir être touchée par Yagai. Pourtant s'imaginait-elle que cela se passerait ainsi ? Leur relation va-t-elle être un peu plus romantique maintenant qu'ils ont franchi un cap ? Ont-ils un avenir ensemble ? A côté de sa vie sentimentale, Kaoru s’interroge également sur son travail. Son emploi à l’hôpital est purement alimentaire et sa petite entreprise de manucure ne décolle pas du tout. Elle poursuit son rêve mais pourra-t-elle encore continuer longtemps comme cela ? Quel avenir l’attend sentimentalement et professionnellement ?

Quant au Docteur Yagai, il se ruine la santé en se consacrant pleinement à son travail, il ne se repose pas ou si peu, mettant sa santé en jeu ainsi que celle de ses patients. 

Mais ce ne sont pas les seuls personnages qui sont tourmentés dans ce tome. Shiro tente d'oublier son amour pour Kaoru en cherchant du réconfort auprès d’Iku, sa cadette étudiante, mais cela se voit qu’il ne ressent rien de spécial pour elle contrairement à Iku qui semble l’aimer sincèrement.

Nous en apprenons davantage sur Miyuki, la collègue de Kaoru, et sa relation avec le docteur Akasaka. Ces personnages secondaires sont bien approfondis.

Les tourments de chaque personnage sont intéressants à suivre, la mise en scène les met bien en évidence. 

Les graphismes sont fins. Le découpage des planches est efficace, certaines pages sont magnifiques, les traits sont délicats et les décors sont soignés. 

J'ai hâte de voire comment cela va évoluer d'autant plus que nous sommes à la moitié de l'histoire vu que la série est terminée en 8 tomes

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 30 septembre 2021.

Editeur

Kana

Merci aux Editions Kana pour cette lecture en service presse.